auteur compositeur guitariste interprète

Partager

Question de style

Alco emmène son public dans l’univers très personnel et particulièrement contrasté des chansons dont il est l’auteur, compositeur et interprète.

Ses textes sont souvent engagés, mordants, sans concession. Mais ils peuvent tout aussi bien être légers, pleins d’humour, ou encore empreints d’une douce ironie.
Une certitude : voilà des chansons qui sont habitées par l’amour de la langue française et le plaisir de jouer avec les mots.
Alco habille son répertoire d’une ambiance sonore délibérément « vintage », où prédominent le blues et le folk-rock, avec des touches de couleurs jazzy ou latines.

Seul ou avec son groupe Alco and Co (Philippe Fougerouse à la batterie et Michel Rubet à la basse), ce guitariste « à mains nues » s'accompagne à l'électrique ou à l'acoustique d'un finger-picking tour à tour rugueux ou tout en délicatesse.

Bienvenue dans l'univers d'un auteur compositeur interprète qui sort vraiment de l'ordinaire...

Philippe Fougerouse (batterie) - Alco (chant, guitare, harmonica) - Michel Rubet (basse)
sont Alco and Co, le groupe

Intemporel

Le blues, le folk-rock, le jazz sont intemporels. Même si quelques esprits chagrins disent parfois que ce n'est pas «à la mode», ce n'est jamais démodé. On y revient toujours. En matière de mode, loin d'avoir deux ans de retard, on a souvent cinq ans d'avance.

Ces styles de musique sont d'une telle constance qu'ils transcendent les époques, et constituent même un véritable lien transgénérationnel. Ils vont et viennent, disparaissent mais renaissent aussi vite. Ils font partie de nos vies.

La démarche artistique d'Alco est d'y insuffler du sens, un engagement, une implication. Il parvient à marier à ces sonorités plutôt « vintage » des paroles qui sont, elles, révélatrices d'une époque, d'une société, d'une actualité. De les marquer d'une habileté rhétorique, de donner vie à une certaine réhabilitation de la langue française...

Les chansons d’Alco sont toujours actuelles, ancrées dans notre époque. D’où cette connivence avec un public bien plus large et éclectique qu’on pourrait le croire au premier abord.

J'ai parfois transgressé cette étrange limite
Le seuil entre l'ombre et la lumière
Mais être ou ne pas être
Est une question sans suite
On ne fait pas l'Hamlet sans casser des oeillères

Alco, les Ailes du Moineau

Le matériel

  • Guitares : Fender Stratocaster, Gibson Les Paul, Ovation Celebrity (acoustique nylon), Lag Winter (acoustique folk).
  • Amplis pour guitare électrique : Fender Blues DeLuxe, Laney VC15, Marshall VS100.
  • Ampli pour guitare acoustique : Behringer ACX 1000 (ou direct console).
  • Large éventail de pédales (Ibanez TS9, Maxon OD808, Boss DS1, Ibanez compresseur CP5...) ou pédalier (Tonelab SE).
  • Boîte à rythmes et looper (en solo).

Napalm - Eve, Cendrillon et quelques autres - Gentillette liberté - L’exogène - Cherchez l’erreur - Voisine - Les fleurs du mâle - Lettre à mon assassin - Spleen à l’aligoté - Ballade pour une noyée - 3615 déconfiture - Monde sans fil - Gêne aise - Alphabêtises adultérines - Amazone érogène - Subjonctifs très imparfaits - Concupiscence bijective - Blues pour fesses poilues - Crossroads - Blues râpeux pour rapeur plein de bleus - Échec ordinaire - Enjôleuse geôlière - Euclide blues - Ite missa est - La poule aux yeux d’or - Le sous-marin jaune - Les nuits sans l’autre - Mistigri - Mots en l’air pour une sirène - Colaire solère - Trêve de balivernes…