auteur compositeur guitariste interprète

Partager

La bio

Alco est stéphanois, même s'il est né, il y a fort longtemps, à Grenoble.

Il a derrière lui une longue carrière de musicien et de chanteur, menée en parallèle avec une autre activité professionnelle.

Ainsi il a participé en tant que guitariste à de nombreux projets de musique instrumentale, du jazz au rock en passant par le bluegrass et le blues. Il fut également bassiste dans une grosse harmonie, plutôt axée sur les musiques de films.

Il cofonda l'aventure ElectroChic AcousToc. D'abord groupe instrumental —standards et compositions jazz, blues et rock— ce duo s'est ensuite orienté vers la reprise de chansons française et anglo-saxonnes.

ElectroChic AcousToc s'est in fine exclusivement consacré aux chansons composées par ses fondateurs. C'est dans ce cadre qu'Alco a pu expérimenter son propre répertoire.

En parallèle, Alco a plusieurs années joué comme guitariste dans un orchestre de bal du nom de Quorum... Jazz, rock, variété. La vraie, la bonne, la seule école !

Rencontre avec le chanteur Patrick Di Scala : Alco enregistre comme guitariste le CD «Pour leurs droits, les enfants de la Talaudière chantent la vie», et accompagne le chanteur lors du concert qui suivit.

Et puis, au terme de cette longue période de maturation, Alco entre en studio pour enregistrer quatre de ses compositions, sur lesquelles il assure les parties de guitare, le chant, les chœurs et une partie du mixage.

Il n'a pas envie d'en rester là. Il monte en 2007 le groupe Alco and Co, avec Philippe Fougerouse à la batterie et Michel Rubet à la basse. Il devient également coproducteur, en tant que compositeur et accompagnateur, du projet « Si... » (mise en musique des poèmes de Guy Piegay récités par le comédien Gilles Garlet).

Entre 2010 et 2011, il enregistre et produit Napalm, 14 compositions où sont réunis tous les ingrédients de son style et de ses sensibilités. L'album sort en octobre 2011.

Les influences

Rencontrer discographiquement Dylan produit souvent un effet particulier. Cela pousse l'adolescent à foncer dans le premier magasin de musique du coin pour se payer sa première guitare acoustique. Cela l'amène, pendant un temps, à chanter assez haut en se pinçant le nez et en tordant les voyelles. Cela lui donne envie d'écrire des textes qui sortent du flonflon habituel.

Avec Dylan venait une cohorte de folkeux comme Neil Young, Donovan, et en France Graeme Allwright — qui en outre fréquentait suffisamment la région stéphanoise pour qu'Alco lui soit particulièrement attaché. Venait aussi une descendance de rockers qui électrifiaient les harmonies folk et blues, les Stones, Led Zep, Téléphone…

Voici Brassens, Brel, Ferré, les géants, pour leur rhétorique, leur émotion, leur poésie, leur colère, leur engagement. Voici Nougaro pour le jazz, le rythme, la chaleur.

D'ailleurs le pince-nez et les torsions de voyelles, ça n'a qu'un temps.
Vient celui où on trouve sa voie et sa voix, sans artifices.

Vient le temps où l'on trouve également son style de guitariste. Après une longue incursion dans le jazz instrumental — qui laisse toujours des traces dans un répertoire —, voici que surnagent les Marcel Dadi, Alain Giroux, Stephan Grossman, Mark Knopfler, Joe Pass, Robben Ford, Eric Johnson, voici que s'impose le finger-picking et ses subtilités acoustiques ou électriques.

C'est ainsi que vient l'envie de ficeler des textes plutôt engagés, de les souligner d'un son très vintage, d'en faire un répertoire où le folk-rock et le blues font amis-amis avec le jazz ou la bossa…

J'ai parfois transgressé cette étrange limite
Le seuil entre l'ombre et la lumière
Mais être ou ne pas être
Est une question sans suite
On ne fait pas l'Hamlet sans casser des oeillères

Alco, les Ailes du Moineau

 Alco and Co, le groupe
  • Alco, chant et guitares
  • Michel Rubet, basse
  • Philippe Fougerouse, batterie

Alco est également compositeur et accompagnateur du projet

« 6 cordes à 1 stylo »

avec la Gilles Garlet Compagnie

rimes de Guy Piegay
récités par Gilles Garlet
mises en musique par Alco

[en savoir plus...]

Le matériel

  • Guitares : Fender Stratocaster, Gibson Les Paul, Ovation Celebrity (acoustique nylon), Lag Winter (acoustique folk).
  • Amplis pour guitare électrique : Fender Blues DeLuxe, Laney VC15, Marshall VS100.
  • Ampli pour guitare acoustique : Behringer ACX 1000 (ou direct console).
  • Large éventail de pédales (Ibanez TS9, Maxon OD808, Boss DS1, Ibanez compresseur CP5...) ou pédalier (Tonelab SE).
  • Boîte à rythmes et looper (en solo).